Les bases du SEO pour optimiser le référencement naturel de son site web
22 Oct, 2020

As-tu déjà entendu parler du SEO en te demandant ce que cet acronyme voulait bien pouvoir dire ? C’est un mot un peu barbare qu’on entend partout sur le web et qu’on nous conseille souvent d’optimiser quand on est l’heureux propriétaire d’un site Internet. 

Mais c’est quoi d’abord le SEO ? 

SEO signifie le Search Engine Optimisation c’est à dire l’optimisation d’un site Internet pour les moteurs de recherche (le plus connu d’entre eux étant Google). En clair ce sont tous les réglages à apporter à ton site pour le référencer correctement sur un moteur de recherche. Le référencement c’est la place qu’il occupe lors d’une recherche sur un moteur de recherche. Et l’objectif, quand on optimise son référencement naturel (ou qu’on fait du SEO pour les plus avancés), c’est d’avoir son site en première page des résultats de Google

Comme tu le devines, le SEO est une étape importante quand on crée son site Internet car c’est ce qui va te permettre, sur le long terme, d’acquérir du trafic de qualité sur ton site. Dans cet article, je vais te donner quelques bases pour optimiser ton référencement naturel de façon simple et efficace.

Disclaimer : je ne suis pas spécialiste en référencement naturel et les conseils que je donne dans cet article sont simplement des bases pour commencer à travailler son SEO. Si le SEO est un véritable enjeu pour toi et que tu souhaites optimiser au maximum ton site pour être référencé en première page de Google, je te conseille de faire appel à un rédacteur web spécialisé dans ce domaine.


Avant toutes choses : garde toujours en tête que tu t’adresses à des êtres humains

Beaucoup de techniques de SEO sur Internet conseillent de rédiger les textes de son site en utilisant des placements de mots-clés (c’est-à-dire des termes que ta cible potentielle utilise dans ses recherches Google) optimisés pour un robot ou des règles qui rendent le texte pas du tout agréable à lire ou pas compréhensible pour ton audience.

Quand tu crées le texte des pages de son site ou de tes articles de blog, il est pourtant primordial de garder en tête que tu t’adresses avant tout à des êtres humains (et pas à des robots Google). 

En effet, les robots Google sont ultras perfectionnés et leur algorithme est amélioré au fil des années pour se rapprocher le plus possible du ressenti que pourrait avoir un être humain à la lecture de ton texte. 

Autrement dit, les robots Google sont aujourd’hui en mesure de repérer un site qui triche et qui n’écrit pas pour une vraie audience. Mon premier conseil c’est donc d’écrire pour ton audience et uniquement pour elle. Cela te permettra de livrer du contenu de qualité qui ne te pénalisera jamais, car il a été pensé pour de vrais humains et que les robots sont en mesure de s’en rendre compte 🙂


Utilise des mots clés et une sémantique en lien avec ton sujet

Comme je te disais précédemment, l’astuce la plus connue pour optimiser son référencement naturel est d’utiliser des mots-clés à plusieurs endroits de ton texte. Cette règle est hyper importante car c’est vraiment la base du SEO, mais je vais t’expliquer comment le faire intelligemment. 

Tu ne sais pas ce qu’est un mot-clé ? Un mot-clé c’est une expression que les gens vont écrire dans leur barre de recherche pour trouver ce qu’ils cherchent.
Exemple : Admettons qu’une personne cherche une recette de poire pochée au chocolat, le mot-clé (ou terme de recherche) qu’il utilisera sur Google sera probablement “recette poire pochée au chocolat”. Ainsi, en fonction du sujet dont traite ton texte il faudra anticiper les mot-clés utilisés par les personnes que tu cibles et construire ton contenu autour.

Les astuces pour utiliser un mot-clé d’une façon “intelligente” c’est de lister tous ceux sur lesquels tu veux positionner ton contenu avant la rédaction de ton texte (pour les avoir en tête et t’y référer plus tard). Tu rédiges alors ton texte sans vraiment te préoccuper de tes mots-clés et lorsque tu as fini la rédaction, tu peux essayer de voir comment certains mots ou expressions que tu as utilisés peuvent-être remplacées par tes mots-clés.

L’idéal est alors d’utiliser les mots-clés directement dans tes titres et sous-titres (aussi appelées balises h1, h2, h3…)  et d’utiliser des synonymes ou des mots du même univers sémantique dans tes paragraphes. Si tu veux améliorer encore plus l’utilisation de tes mots-clés, tu peux mettre en gras ceux qui apparaissent dans tes paragraphes. Mais garde toujours en tête que ton texte doit être lisible et compréhensible pour ta cible. Si ce n’est pas le cas, essaie d’ajuster pour obtenir un contenu cohérent.


Améliore ton référencement avec le texte alternatif de tes images

Le texte alternatif (parfois aussi appelé “balise alt”) est la description associée à une image. Ce texte a pour but de remplacer l’image en cas de défaut d’affichage et participe activement à ton référencement naturel. En effet, le texte alternatif fait partie des composantes qui sont “lues” par les robots des moteurs de recherche et qui les aident à comprendre le sujet d’une page. 

Tu comprends donc qu’il est important de les remplir d’autant que c’est vraiment très simple à faire. Si tu utilises WordPress, comme nous, tu peux aller dans ta bibliothèque de média et remplir le texte alternatif de chaque image en cliquant dessus (voir capture d’écran ci-dessous).

Pour remplir le texte alternatif correctement il faut que le texte décrive l’image, mais aussi que ce dernier complète le sujet que tu abordes sur ta page. Tu peux complètement y insérer des mots-clés, c’est très pertinent de les placer ici !

Allez, plus d’excuses, tu peux mettre en place cette petite astuce simple et facile dès maintenant et déjà travailler le référencement naturel de ton site !


Optimise les permaliens pour améliorer ton SEO

Un permalien c’est l’url de ta page et plus précisément la façon dont est écrite l’adresse de la page en question. Il est important que les permaliens de ta page soient courts, lisibles et qu’ils reprennent les mots-clés de ton contenu ou qu’ils fassent référence au sujet que tu abordes dans le texte.

Par exemple, si tu crées du contenu pour expliquer une recette de poires pochées au chocolat (oui encore elles), tu dois faire en sorte que ton url soit du type : https://www.monsite.fr/recette-poires-pochees-chocolat 

mais tu dois éviter d’avoir un url du type :
https://www.monsite.fr/011020-article-category-xxx012030

En effet, ce dernier n’a aucun rapport avec le contenu de votre page ni même aucune logique et les robots des moteurs de recherche ne pourront pas l’interpréter. 

En soignant tes permaliens, tu ajoutes une corde à ton arc du SEO car tu expliques expressément aux robots de quel sujet traite ta page. Encore une astuce toute simple que tu peux mettre en place… tout de suite !


Crée des liens internes et externes sur ton site

Un lien c’est lorsqu’une page d’un site web renvoie vers une autre page d’un site web. 

Il existe deux types de liens qui sont tous deux importants pour le référencement :

  • les liens internes : ce sont des liens entre différentes pages d’un même site web et ils sont importants pour permettre aux robots de naviguer entre les pages et de comprendre encore mieux le sujet abordé par ton site.
  • les liens externes : ce sont des liens entre les pages de deux sites web différents . On parle de liens entrants quand c’est une page extérieure qui renvoie vers ton site et de lien sortant quand c’est ta page qui renvoie vers un autre site. Les deux sont importants car ils permettent de comprendre le sujet abordé par ta page dans le cas de liens sortants ou de mesurer l’influence de ton site dans le cas de liens entrants.

Peu importe le type de lien, retiens juste qu’il est important de mettre en place des liens de qualité sur son site. 

Dans le cas de liens internes ou externes sortants, on dit qu’un lien est de qualité lorsqu’il a une utilité et qu’il est placé de façon pertinente dans ta page. Il faut absolument que le texte qui contient le lien soit en rapport avec le sujet du lien en question.

Les liens externes entrants sont un peu particuliers car ils sont assez difficiles à obtenir, mais ce sont ceux qui ont le plus de poids sur ton référencement (dans la mesure où le site qui vous cite est de qualité) et indiquent à Google que ton site est une référence dans plusieurs domaines particuliers. Une astuce pour gagner des liens externes entrants : des partenariats ou des articles invités.


Pense aux réseaux sociaux pour booster ton SEO

Pour finir, je vais te parler d’un levier qu’on oublie parfois, mais qui joue un rôle majeur dans le référencement naturel d’un site : les réseaux sociaux !

Les réseaux sociaux sont des liens externes qui peuvent renvoyer vers ton site et qui contribuent au référencement naturel, mais aussi à l’image que Google a de ton site. En effet, si tu es actif sur les réseaux sociaux et que tu as plusieurs avis positifs, Google en tiendra compte ! 🙂

Donc la dernière astuce est hyper simple : publie de façon régulière et qualitative sur tes réseaux sociaux. Et si tu te sens un peu dépassé·e et que tu as besoin d’aide avec tout ça, Sarah sera ravie de t’accompagner 😉


Si cet article t’a plus, retrouvez-nous sur Instagram ! Nous y partageons d’autres pépites et trucs et astuces pour t’aider à booster ta communication.
On se retrouve là bas ?! 😉



Les bases du référencement naturel, comment optimiser son SEO
Les bases du référencement naturel, comment optimiser son SEO
Les bases du référencement naturel, comment optimiser son SEO

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This